Projet de développement urbain à Aqaba

Moderniser et réhabiliter Aqaba grâce à un développement urbain intégré

La ville d’Aqaba, en Jordanie, lance un vaste programme de réhabilitation et d’aménagement urbains pour redynamiser plusieurs de ses quartiers en développant leurs espaces publics tout en améliorant les transports publics et la gestion des déchets.

Ce projet d’aménagement urbain est mené par l’Autorité Centrale pour la Zone Economique d’Aqaba, l’ASEZA, et soutenu par l’Initiative pour le Financement de Projets Urbains – UPFI.

Contexte du projet

Aqaba, un pôle industriel et touristique jordanien en pleine croissance

Aqaba, seul port maritime du Royaume, est la principale porte d’entrée du commerce international en Jordanie et un pôle industriel majeur du pays. Sa localisation sur les bords de la Mer Rouge et sa proximité des sites exceptionnels de Petra et du désert du Wadi Rum font également d’Aqaba l’une des premières destinations touristiques jordaniennes.

Les activités portuaires et industrielles ainsi que le tourisme, stimulés par un cadre institutionnel et fiscal privilégié, ont contribué à l’expansion rapide de la ville. Aqaba s’étend sur une superficie de 375km² avec une façade maritime de plus de 27 kilomètres de long. La ville compte aujourd’hui plus de 120.000 habitants et sa population pourrait atteindre plus de 280.000 habitants à l’horizon 2030.

L’aménagement d’Aqaba doit être adapté face à cette future expansion, un besoin identifié par ce projet UPFI. A ce titre, la cohésion et les synergies entre le vieux centre-ville, les aménagements touristiques et les quartiers résidentiels plus récents doivent être renforcées

La finalité du projet est de consacrer d’importants investissements à l’amélioration de la qualité de vie des habitants et à la valorisation touristique et patrimoniale de la ville afin de garantir une croissance durable et équilibrée.

Le site d’Aqaba est administré par une Autorité spéciale autonome, l’ASEZA (l’Autorité Centrale pour la Zone Economique d’Aqaba – Aqaba Special Economic Zone Authority), créée en 2001 dans le but de développer la zone stratégique d’Aqaba et d’assurer un modèle de gouvernance et de développement durable. L’ASEZA dispose des pouvoirs dévolus à la fois aux autorités municipales, lesquelles n’existent pas à Aqaba, et aux administrations d’Etat. Un conseil de 5 Commissionners, nommés par le conseil des ministres et approuvés par le roi, dirige l’ASEZA. Ce conseil est présidé par un Chief Commissionner, également nommé et disposant des pouvoirs les plus larges.

Les ressources et l’autonomie dont dispose ASEZA proviennent de sa capacité à capter les revenus économiques générés par la situation stratégique d’Aqaba et le développement industriel et portuaire de cette zone économique spéciale. Elle bénéficie à ce titre d’une autonomie supérieure aux autres collectivités locales jordaniennes et d’un régime fiscal spécifique renforçant sa situation financière.

L’ASEZA a, jusqu’à présent, consacré une grande partie de son attention et de ses moyens, via sa filiale ADC (Aqaba Development Corporation, détenue à 50% par l’ASEZA et à 50% par l’Etat), au développement économique et immobilier de la ville. L’objectif est maintenant de consacrer une part plus importante d’investissements à l’amélioration de la qualité de vie des habitants et à la valorisation touristique et patrimoniale afin de garantir une croissance urbaine durable et équilibrée.

Rue El Afran, entrée de la vieille ville d'Aqaba <br/>©Association Internationale de Développement Urbain pour l'Agence française de développement

Rue El Afran, entrée de la vieille ville d’Aqaba
©Association Internationale de Développement Urbain pour l’Agence française de développement

Le projet UPFI

Un aménagement d’Aqaba en adéquation avec son évolution économique et démographique

Ce projet UPFI a pour objectif d’améliorer la qualité de vie d’Aqaba, de renforcer son attractivité pour ses résidents et de contribuer à la stimulation du développement économique de la ville.

Le projet de réaménagement d’Aqaba comprend plusieurs interventions urbaines, structurées autour de la réhabilitation et redynamisation du centre-ville, qui ont été identifiées par les dirigeants et les équipes techniques de l’ASEZA. Cette régénération urbaine permettra de favoriser l’implantation d’activités locales et d’espaces commerciaux, renforçant ainsi son potentiel de génération de revenus et d’emplois. Cette stratégie d’aménagement urbain renforcera l’attractivité d’Aqaba non seulement pour les cadres moyens et supérieurs en provenance d’autres régions du pays et du monde mais également pour les touristes nationaux et internationaux, et les habitants de la ville.

Pour ce faire, le projet UPFI prévoit de renforcer la promotion de son potentiel patrimonial et touristique ainsi que les liens entre les différentes parties de la ville telles que le centre-ville, son souk, la vieille ville, le port de pêche, les quartiers résidentiels, les secteurs hôteliers et le terminal de croisière. Par ailleurs, l’offre et la gestion d’espaces publics et d’espaces verts seront améliorées notamment dans les nouveaux quartiers résidentiels.

Le projet prévoit pour cela d’améliorer l’efficacité et le confort des transports publics dans l’ensemble de la ville, ce qui permettra également de réduire l’usage des voitures individuelles et, de ce fait, les problèmes de congestion et de pollution. Cette approche sera renforcée par une amélioration de la gestion des déchets solides, l’actuelle décharge étant proche de la saturation et ne répondant plus aux normes environnementales requises.

Globalement, la dynamique UPFI-Aqaba consiste à appuyer une expansion urbaine équilibrée et un aménagement structuré afin d’établir un cadre cohérent permettant d’absorber la croissance économique et démographique future de la ville.

Localisation du projet de mise à niveau de la ville d’Aqaba <br/>©Association Internationale de Développement Urbain pour l’Agence française de développement

Localisation du projet de mise à niveau de la ville d’Aqaba
©Association Internationale de Développement Urbain pour l’Agence française de développement

Accompagner la faisabilité du projet

Afin de préparer ce projet de développement urbain, une étude de faisabilité et une assistance technique ont été lancée en juin 2015 avec la mobilisation d’experts en développement urbain.

Cette assistance technique, qui s’est construite en étroite collaboration avec l’ASEZA, avait pour mission de définir l’axe principal du projet de réhabilitation urbaine d’Aqaba et de ses différentes composantes. L’étude devait établir les conditions de faisabilité du projet, prenant en compte les capacités financières de l’ASEZA et le potentiel d’impact des actions financées par rapport aux bénéfices attendus.

Cette première phase a permis la réalisation de l’étude de préfaisabilité urbaine ainsi qu’un premier diagnostic du montage financier et institutionnel du projet. A l’issue de cette première tranche de la mission d’assistance technique, l’ASEZA et l’AFD ont décidé de suspendre temporairement la phase de préparation du projet UPFI de développement urbain à Aqaba.

Indicateurs clés du projet

  • 120 000 habitants en 2010
  • 280 000 bénéficiaires potentiels du projet
  • le projet couvre 375 km² de la zone stratégique d’Aqaba