Projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg à Rabat (séquence 3)

L’aménagement intégré et durable de la vallée du Bouregreg

Afin de permettre la création d’un nouveau lieu de vie, de travail et de loisirs au sein de l’agglomération Rabat-Salé-Témara, les autorités marocaines ont lancé en 2006 un vaste projet d’aménagement de la vallée du fleuve Bouregreg.

Répondant aux critères de développement urbain intégré, cette création d’une éco-cité en harmonie avec le patrimoine et l’environnement du site, est soutenue par l’Initiative pour le Financement de Projets Urbains – UPFI.

Contexte du projet

Penser un développement urbain intégré et durable

Rabat-Salé-Témara, composée de 2 millions d’habitants, est la deuxième agglomération marocaine sur le plan démographique et économique, ainsi que le centre politique du Maroc, portant en son sein, Rabat, la capitale du Royaume. L’agglomération de Rabat-Salé-Témara est séparée par la vallée du fleuve Bouregreg.

La question de la préservation des territoires agricoles, du patrimoine et d’un développement durable de la vallée du Bouregreg fait l’objet d’une réflexion de long terme de la part des parties prenantes marocaines. En témoigne notamment, le vaste programme de réhabilitation, en 2005, de la décharge d’Oujla, dans l’objectif de minimiser les impacts environnementaux des activités de collecte et traitement des déchets de cette décharge située dans la vallée du Bouregreg.

Les autorités marocaines souhaitent aller plus loin dans cet objectif de développement urbain durable avec le projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg. L’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg (AAVB), Etablissement Public de l’Etat, a été créée en 2006 spécialement pour mener à bien ce projet d’aménagement, et mettre en œuvre une politique d’intervention fondée sur quatre objectifs clés :

  • La protection de l’environnement de la vallée ;
  • La démarche sociale et l’action citoyenne ;
  • La préservation et la réhabilitation du patrimoine ;
  • L’amélioration du cadre de vie des populations de l’agglomération.
La vallée du fleuve Bouregreg <br/>©Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg

La vallée du fleuve Bouregreg
©Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg

Le projet UPFI

La création d’un nouvel espace de vie au cœur de l’agglomération

Portant sur une zone globale d’environ 6 000 hectares, le projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg vise à réhabiliter les rives du fleuve Bouregreg afin d’offrir un lieu de vie agréable aux habitants de Rabat et Salé. Ce projet d’intérêt national, porteur d’une charge symbolique, se veut être une opération de développement urbain global, intégré et axé sur le développement durable.

Ce vaste projet de développement urbain intégré repose sur la création de nouveaux espaces urbains, tout en préservant l’histoire et l’environnement du site, la mise à niveau des accès et infrastructure de transports, la création d’équipements culturels, ainsi que sur la mise en place de divers aménagements hydrauliques. Il doit comporter de nombreux logements et locaux d’activité, l’objectif étant de faire de la vallée du Bouregreg un lieu de vie à part entière et non simplement un lieu de transit. Ce projet ouvre un nouvel espace à l’urbanisation et offre une continuité urbaine entre les trois villes de Rabat, Salé et Témara, selon une approche privilégiant la fluidité et l’efficacité fonctionnelle.

En 2009, grâce au Plan d’Aménagement Spécial adopté, l’AAVB répartit cet ambitieux projet urbain en six séquences d’aménagement de zones urbaines à usages mixtes :

  • La séquence 1 d’une superficie de 575 000m² constructibles comporte des habitations, un parc hôtelier, des commerces, des bureaux et une marina ;
  • La séquence 2 d’une superficie de 860 000m² constructibles sera composée de grands équipements culturels, tel que le grand théâtre de Rabat, d’un centre commercial, de logements et de bureaux ;
  • La séquence 3 d’une superficie de 3 200 000m² constructibles verra la construction d’habitations de différents standards, d’équipements, de bureaux, de locaux d’activité et de commerces, d’espaces publics, d’équipements publics de proximité ainsi que d’équipements structurants à l’échelle de l’agglomération (hôpital, université, etc.). La restauration du Chellah, nécropole mérinide clôturée dominant le site depuis Rabat et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que le développement d’une agriculture périurbaine seront également mis en œuvre.
  • La séquence 4 d’une superficie de 600 000m² constructibles contiendra des habitats de standing et un parcours de golf ;
  • L’aménagement des séquences 5 et 6 est toujours en réflexion.

A l’appui de ces développements, des travaux d’infrastructures routières ont été lancés afin de garantir un accès et une desserte adaptée aux nouveaux équipements et quartiers à usage mixtes de la vallée du Bouregreg.

L’aménagement des séquences 1, Bab Al Bahr, et 2, Al Saha Al Kabira, quartiers situés les plus près de l’embouchure du fleuve Bouregreg, est engagé, notamment à travers la mobilisation d’investisseurs privés.

La séquence 3, représentant près de 2 280 hectares sur les 6 000 hectares globaux du projet, est centrale pour ce projet d’aménagement. A ce titre, cette composante du projet se veut être un modèle en termes d’architecture et d’urbanisme, de développement durable et de programmation urbaine équilibrée. A cet effet et à travers cette opération symbolique à plus d’un égard, l’AAVB souhaite donner corps à une vision avant-gardiste en créant un nouveau centre de vie polyvalent permettant aux habitants de vivre, travailler, se divertir et se cultiver, au cœur du nouveau poumon vert de l’agglomération.

Cette ambition de réaliser un standard marocain d’éco-cité a motivé la labellisation, en mai 2015, de la séquence 3 de ce projet par l’Union pour la Méditerranée et ses 43 Etats membres.

Localisation des 6 séquences du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg <br/>©Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg

Localisation des 6 séquences du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg
©Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg

Une prestation d’assistance technique dédiée à la préparation du projet

La séquence 3 de ce projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg figure parmi les projets UPFI identifiés lors d’une première phase. Cette composante est entrée à l’automne 2016 dans la phase II de préparation d’UPFI. Une prestation d’assistance technique et d’étude de programmation, auprès de l’AAVB, a démarré en septembre 2016. Co-pilotée par l’AFD et la BEI, cette mission de préparation a appuyé l’AAVB dans la préparation et le montage opérationnel de la séquence 3 du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg jusqu’en juin 2017.

Indicateurs clés du projet

  • Une éco-cité de près de 6 000 hectares
  • 6 zones aménagées
  • 3 200 000m² constructibles sur la séquence 3 du projet
  • Actualités du projet

    Projet

    Assistance technique à la programmation de la séquence 3 du Bouregreg : achèvement de la composante 1

    UPFI accompagne l’AAVB dans la programmation de l’aménagement urbain de la séquence 3 du projet Bouregreg. Ce vaste projet, de 6 séquences, vise la création d’une éco-cité marocaine, permettant aux habitants de l’agglomération de Rabat-Salé d’allier habitation, travail, loisir, culture, dans un espace respectueux de l’environnement de la vallée. L’AFD et la BEI co-pilotent une prestation d’assistance technique visant à outiller la contrepartie locale, l’AAVB. La première composante de cette assistance technique, portant sur l’analyse des marchés (logements, bureaux, commerces, etc.) a été achevée en février 2017. La seconde et troisième composantes, portant sur la planification et l’agriculture périurbaine, sont les étapes suivantes de cet appui.

    Projet

    Démarrage de la mission d’assistance technique pour la séquence 3 du projet Bouregreg

    L’Agence française de développement et la Banque européenne d'investissement, à travers l’Accord-cadre UPFI, ont lancé fin juin 2016 une consultation aux bureaux d’études spécialisées, attributaires de l’Accord-cadre, pour une prestation d’assistance technique et d’étude de faisabilité de la séquence 3 du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg. Cette mission d’assistance technique démarrera en septembre 2016.